Le hasard a un goût de cake au chocolat

 

Excédée, Sophie insistait encore. « Rox, arrête de te raccrocher à n’importe quoi, juste pour te rassurer et cautionner tes choix ! Le hasard existe, point barre. C’est une probabilité, un coup de bol, et cela nous arrive à tous. Rien de plus. Pourquoi veux-tu lui donner une signification ? C’est déjà compliqué d’obtenir l’aide des mortels. Alors, celle d’un monde invisible… n’y compte même pas. »

Un même sourire irritant en guise de réponse.
(page 69)

Mes Romans
Valérie Cohen - 2019
Crédit photos : Eric Matheron-Balay